Beaucoup de censure pour le superbowl

Aujourd’hui, nous allons parler de sport et de censure évidemment. Je pense que vous avez déjà tous entendu parler du superbowl. Il s’agit de la finale de football américain aux Etat-Unis.  C’est un des évènements sportif les plus attendus de l’année. Les américains sont tous devant leur télévision.

Les annonceurs profitent de cet évènement pour passer leur spot publicitaire. Bien entendu le prix est très élevé. Des sociétés paient jusqu’à 2,1 millions de dollars pour un spot publicitaire de 30 secondes.

Mais depuis quelques éditions, on parle beaucoup de ces publicités parce qu’elles se font censurer.

En 2009, le spot de la PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) a été censuré par les organisateurs. La publicité montrait des jeunes femmes très jolies et peu habillées. Elles jouaient avec des légumes de façon sexy : léchage de citrouille, frottage d’asperge sur le corps, etc… accompagnés du slogan suivant : « Les études montrent que les végétariens ont de meilleurs rapports sexuels. Devenez végétariens ».

Je sens que la plupart meurt d’envie de voir cette vidéo. Je ne vous fais pas plus attendre, la voici.

L’année suivante, on recommence avec d’autres annonceurs. Cette fois ci, il s’agit de la société EA. Qu’est ce que leur spot avait de choquant ? Pas grand-chose. Aucune image violente, rien de sanglant, ni de sexy, mais une simple phrase : « Go to Hell ».

Mais ce ne fut pas le seul cette année là, Godaddy.com, le sponsor de Danica Patrick en  NASCAR, devait à l’origine diffuser sur CBS deux spots. Au final qu’un seul sera diffusé.  Pourquoi le second a été censuré ? Je vous laisse regarder le spot, afin que vous vous fassiez votre propre avis.

Nous sommes maintenant en 2011. Le superbowl a lieu le 6 février. Nous sommes donc à un mois de l’évènement. Je ne vous étonnerais pas si je vous annonce qu’on parle déjà du futur spot déjà censuré. Je vous laisse le découvrir.

Le phénomène n’est pas nouveau et les publicités ne sont pas les seules à se faire censurer. En 2004, le Super Bowl avait créé la polémique, avec « l’apparition surprise » du sein de Janet Jackson. Ce fait non volontaire et pas si choquant quand on y réfléchit, avait coûté environ 550 000 dollars à la chaîne CBS qui retransmettait le match. Amende annulée par le tribunal par la suite.

On peut continuer longtemps.  En 2006, Les rollings Stones, qui interprétaient quelques titres à la mi temps, se sont vu retirer 2 mots jugés « sexuellement explicite s » grâce au délai dans la transmission de l’événement.

Comme vous pouvez le remarquer, ils ont la censure facile aux Etats-Unis. Nous espérons juste que Fergie, qui sera en concert avec son groupe Black Eyed Peas le 6 février prochain lors du superbowl, ne sera pas floutée en raison d’une tenue trop sexy…

Explore posts in the same categories: Médias, Sport

Étiquettes : , , , , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

2 commentaires sur “Beaucoup de censure pour le superbowl”

  1. Pierre Says:

    C’est le 6 février le superbowl, pas le 6 janvier (voir au milieu de l’article)🙂


  2. Exact, faute d’inattention.

    C’est corrigé. Merci.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :