Quand l’Algérie va jusqu’à censurer facebook!!!

Certains observateurs internationaux appellent la révolte des tunisiens contre le régime de Ben Ali la “révolution  facebook”. Pourquoi facebook ? Parce que ce réseau social a été presque le seul et unique moyen de communication du peuple tunisien, c’est via facebook que le monde entier pouvait voir les vidéos. Les journalistes qui suivaient les événements en Tunisie, ne disposaient presque que de facebook pour se renseigner sur ce qui se passait.

Les citoyens sont devenu des journalistes.
Facebook a été aussi un excellent moyen pour se donner rendez vous et organiser les manifestations, un lieu de discussions et d’échange sur la suite qu’il faut donné a ce mouvement social, bref ce réseau social a servi d’outil à la révolution.
Le monde entier est stupéfait devant cette révolte, mais d’autres sont inquiets notamment le gouvernement algérien, libyen, égyptien…., et ne se demandent qu’une seule et unique chose : Que faire afin que cette révolte ne traverse pas les frontières, la solution pour le gouvernement algérien a été de censurer facebook, afin que le peuple algérien ne suive pas l’exemple de la révolte tunisienne. Mais au passage il oublie que la censure tunisienne a été la pire de toute les censures au point de classer la Tunisie de l’ére  Ben Ali comme  un pays ennemi d’internet mais cela n’a rien empêcher, bien au contraire.

Explore posts in the same categories: Médias, Politique

Étiquettes : , , , , , , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :